Cette nouvelle release contient l’outil de développement rapide APEX (Oracle Application Expresse).Un serveur http est également intégré dans la base de données. Il utilise la technologie WebDAV et est implémenté sous le nom de XML DB. Il est nommé par Oracle « Embedded PL/SQL Gateway ».

Oracle Database 11g représente la nouvelle génération de la gestion des informations en entreprise, qui permet de faire face aux exigences qu’imposent la croissance rapide des volumes de données, l’évolution constante de l’environnement et la nécessité de fournir une qualité de service maximale tout en réduisant et en contrôlant les coûts informatiques. Oracle 11g offre une performance améliorée du stockage sur fichiers, des fonctionnalités renforcées pour la sécurité, d’importantes améliorations deperformances pour Oracle XML DB, et des fonctions nouvelles pour l’OLAP et le datawarehouse.

Oracle Database 11g reste centré sur le grid computing : il permet de constituer des matrices de serveurs et de systèmes de stockage économiques, capables de traiter les données de façon rapide, fiable et évolutive, en supportant les environnements les plus exigeants, qu’il s’agisse de datawarehouse, de transactionnel ou de gestion de contenus.

Oracle 11g multiplie les outils de gestion et introduit de nouvelles fonctionnalités d’auto gestion et d’automatisation. Automatic SQL, Partitioning Advisor ou Support Workbench accompagnent les administrateurs pour améliorer les performances et les informer le plus rapidement possible des incidents.

Ainsi Oracle Flashback Transaction permet de revenir plus facilement sur une erreur de transaction et de dépendances.

  • Parallel Backup and Restore augmente les performances des sauvegardes sur les grosses bases de données.
  • Hot Patching permet d’appliquer les mises à jour sans arrêter les bases.
  • Data Recovery Advisor accompagne les administrateurs pour déterminer intelligemment les plans de secours.
  • Oracle Fast Files adopte un comportement proche des systèmes de gestion de fichiers, ce qui est un gage de performances avec les objets de type LOBs (Large Objects) ou les fichiers contenant du texte, des images, des données XML ou encore les objets tridimensionnels.
  • Oracle XML DB permet de stocker et manipuler nativement les données XML. Le langage  XML se révèle « lourd », et avec cette approche Oracle 11g limite la dégradation de ses performances. De même la base supporte les interfaces standard XQuery, Java Specification Requests (JSR)-170 et SQL/XML.
  • Oracle Transparent Data Encryption permet de crypter les données des tables, des index ou encore les données stockées de type LOB.—Cubes OLAP apporte des fonctionnalités de datawarehouse (fermes de données), Oracle 11g embarque les cubes OLAP pour visualiser les informations stockées, ce qui autorise le développement de requêtes au format SQL.
  • Continuous Query Notification notifie immédiatement les changements apportés dans la base de données.
  • Query Result Caches, requêtes et fonctionnalité de la base ou d’applications tierces sont placées en cache afin d’optimiser leur accès. Document   Tellora
  • Database Resident Connection Pooling est destiné aux applications qui ne sont pas multithreadées (en
  • multithreaded server : MTS), par exemple pour certains systèmes Web, Oracle 11g permet de créer des « pools » de connexions en multithreaded server (MTS).

Les produit Database proposes par Oracle

Les différents produits d’Oracle DATABASE sont proposés en trois gammes

Enterprise Edition – La gamme pour les grosses applications critiques de l’entreprise, intégrant des options supplémentaires telles que le partitionnement des tables.
Standard Edition – La gamme destinée à des serveurs possédant 4 processeurs et ne proposant que l’option RAC/ASM.
Standard Edition ONE –  la gamme destinée aux serveurs biprocesseurs, sans option.
Personal Edition – La gamme pour l’utilisateur indépendant (développeur, consultant, …), elle utilise un noyau Enterprise Edition.

Quatre nouvelles options apparaissent dans Oracle Database 11g Enterprise Edition

  •  Oracle Real Application Testing
  •  Oracle Advanced Compression
  •  Oracle Total Recall
  •  Oracle Active Data Guard

Oracle Real Application Testing aide ses clients à réduire les délais, les risques et les coûts de test de ses modifications de leur environnement informatique, de façon contrôlée et économique. Outil de tests et de gestion des changements, cet outil est bienvenu là où les infrastructures et environnements sont plus que jamais multiples.

Oracle Advanced Compression intègre de nouveaux mécanismes de compression applicables à tous les types de données permettant d’atteindre des taux de compression de 2x ou 3x, et parfois plus. Associé à de nouveaux mécanismes de partitionnement, Oracle Advanced Compression permet de déployer dans la base de données des stratégies de gestion du cycle de vie des informations, sans avoir à modifier les applications, afin de réduire encore plus les besoins de stockage.

Oracle Total Recall permet de conserver et de retrouver les historiques des données modifiées, mais aussi d’en simplifier l’accès. Les administrateurs peuvent intervenir plus tôt dans les processus, ce qui apporte une nouvelle dimension de temps dans la gestion des données, comme le tracking (suivi, en temps réel des flux d’informations), les audits ou le respect des règles.

Oracle active DATA GUARD porte la protection des données jusqu’aux risques de défaillances des systèmes et de désastres. L’application permet simultanément d’écrire et récupérer les données d’une base de données, ce qui augmente les performances et apporte une solution économique de ‘Disaster Recovery’.

Oracle Active Data Guard peut être employé pour améliorer la performance des bases de données de production en transférant vers une base de données physique secondaire des opérations requérant beaucoup de ressources, telles que certaines requêtes ou les sauvegardes. Cette solution améliore fortement le retour sur investissement pour une base de données physique de secours, car celle-ci peut être utilisée à la fois pour la protection en cas de panne générale et pour l’amélioration de la qualité de service de l’environnement de production.