Portiques et balançoires : quels modèle choisir pour ses enfants ?

Une balançoire est un jeu d’extérieur composée d’un support ou portique, ainsi qu’un siège fixé sur deux cordes. Une fois dessus, son mécanisme consiste généralement à prendre de l’élan et à se balancer. Cette activité ludique donne à l’enfant l’occasion de mieux connaitre son corps, car elle lui fait ressentir diverses sensations. Dorénavant, des matériaux plus sophistiqués sont utilisés pour sa fabrication. Ce moyen de distraction propose divers modèles adaptés aux petits comme aux grands. Cependant, quelques critères sont à prendre en compte pour le choix du portique et de la balançoire.

Les différents types de portique et balançoire

Le choix du modèle de portique et balançoire est différent selon son utilisateur. En effet, leur mode de conception dépend du besoin de l’usager. Les balançoires pour bébé exigent une norme de sécurité plus sévère que celle des enfants ou adolescents. Dans cette optique, certains produits proposent un siège adapté à cet effet.

Cette activité ludique propose divers modèles complexes. À l’instar du portique traditionnel, qui peut contenir plus de 4 agrès, le portique toboggan joint un élément de jeu supplémentaire : un toboggan. Outre ces éléments, le portique station de jeux ajoute une cabane qui permet de divertir plusieurs enfants.

Par ailleurs, le portique classique ou balançoire basique présente un simple balancier. Certaines versions sont plus sophistiquées comme les balançoires multi-activités qui sont munies de plusieurs types de balancelles. Entre autres, les sièges simples ou doubles, en face à face avec un trapèze ou une échelle en corde ou en bois.

L’armature du jeu

Cette aire de jeux est fabriquée avec du bois ou du métal. Le choix du matériel dépend de la sécurité qu’il procure ainsi qu’à sa résistance face aux intempéries. D’un point de vue esthétique, le bois reste le plus apprécié. Cependant, il nécessite un entretien particulier afin de prévenir les risques de moisissure. Les portiques en métal colorés sont à conserver de la rouille pour durée.

En effet, opter pour un composant solide est de rigueur, car le jeu est supposé supporter une charge de poids conséquente. Le portique et les cordes doivent par conséquent être résistants. Pour plus de stabilité, ses 4 pieds doivent être scellés dans du béton. Ils peuvent également être enterrés à 50 cm sous le sol.

Un portique simple qui présente un large espace peut accueillir des accessoires supplémentaires, tels que le trapèze ou encore une balançoire en face à face. Les accessoires en plastique sont à privilégier, car ils se nettoient facilement et offrent plus de confort à l’enfant. Ces articles sont disponibles dans divers magasins spécialisés, tel que trigano store.

L’adaptation de la balançoire selon l’âge de l’enfant

L’âge est indispensable pour le choix du portique et de la balançoire. En effet, les enfants prennent du poids en grandissant, ainsi le cumul de poids varie en fonction de l’âge. Certains modèles peuvent supporter entre 4 à 6 enfants, de plus un poids maximal est associé au produit. Un excès de charge pourrait fragiliser la structure et faire céder le portique.

Le choix du modèle dépend également de la tranche d’âge de l’enfant. Ce critère permet de catégoriser les accessoires ainsi que les agrès qui leur conviennent. Ces adaptations s’opèrent dans un souci de sécurité, car la taille du siège doit s’ajuster aux petits comme aux grands.

Ainsi, les portiques à hauteur réduite, fournis de nacelles avec harnais seront adaptés pour un bébé de moins de 3 ans. Les enfants âgés entre 4 à 12 ans auront plus d’aisance à jouer sur des modèles sophistiqués. Par ailleurs, les sensations perçues par cette tranche d’âge diffèrent de ceux ressenties par un enfant de moins de 3 ans au cours de l’activité.