Assurer sa trottinette électrique

Les trottinettes électriques envahissent de plus en plus nos rues. Utilisées comme moyen de locomotion, elles permettent de se déplacer plus facilement et plus rapidement dans les villes. Cependant, elles sont désormais à l’origine d’accidents et dégâts sur la route. C’est donc logiquement que la question de l’assurance se pose afin de protéger les conducteurs et les autres usagers de la route. Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir sur l’assurance trottinette électrique.

Assurer une trottinette électrique : est-ce obligatoire ?

Oui ! Il est dorénavant obligatoire d’assurer une trottinette électrique et pour une raison toute simple : elle est classée par le Code des Assurances et le service public parmi les Nouveaux Véhicules Electriques Individuels (NVEI). Cette catégorisation lui donne un statut semblable à celui de la moto ou de la voiture.

Par conséquent, une assurance trottinette électrique est un minimum nécessaire pour faire face aux situations d’accidents, et cela, peu importe la gravité de ces dernières. Elle permet de protéger les autres usagers de la route et les conducteurs eux-mêmes.

Cela dit, assurer sa trottinette électrique vise aussi à protéger l’engin des dommages qui peuvent lui être causés (vols, actes de vandalisme…). C’est pour cela que certains assureurs comme la maif.fr suggèrent de faire attention avant de souscrire plusieurs garanties afin de faire un choix adéquat.

Assurer une trottinette électrique

Les trottinettes électriques sont des engins motorisés capables de rouler jusqu’à 25 km/h et, en tant que conducteur, vous devez souscrire à un contrat comprenant au moins une garantie responsabilité civile.

Cette garantie est différente de celle qu’offre une responsabilité civile classique. En effet, si vous disposez d’une responsabilité civile classique, elle vous protégera contre les dommages causés — sur des engins non motorisés — à des personnes tierces. Par contre, elle ne vous sera pas d’une grande utilité si les dommages sont causés à bord d’un véhicule motorisé comme la trottinette électrique.

La responsabilité civile pour trottinettes électriques

Ce contrat est une extension de la responsabilité civile classique telle que vous la connaissez. Dès lors que vous disposez de cette assurance obligatoire, vous êtes assuré contre les dégâts que vous causez aux biens et aux personnes.

En l’absence de cette assurance obligatoire, tous les frais liés à l’incident seront à votre charge et dans ce cas l’addition peut être très salée. Cependant, toutes les compagnies d’assurance n’offrent pas ce service et ne prennent pas en charge les trottinettes électriques.

Notez que si les trottinettes électriques ne peuvent pas être couvertes par une assurance auto-moto, c’est parce qu’elles ne sont pas assimilées à des cyclomoteurs.

Qu’en est-il des trottinettes électriques partagées ?

Pour ceux qui utilisent des trottinettes électriques partagées avec des vitesses qui ne dépassent pas les 25 km/h, il est bon de disposer d’une assurance familiale. En effet, c’est elle qui va vous permettre de couvrir les dommages que vous aurez causés à autrui.

Cependant, c’est la responsabilité civile étendue de l’assurance familiale qui viendra à votre rescousse pour les dégâts qu’aurait subis la trottinette empruntée.

Quelles sont les conséquences si vous circulez en trottinette électrique sans assurance ?

Si aujourd’hui l’assurance trottinette est devenue obligatoire, ce n’est pas sans raison. Comme cela a été dit plus haut, ce type d’engin connaît une explosion de son utilisation. De fait, on voit les accidents augmenter. C’est pour cela que le législateur s’est emparé du sujet pour édicter des lois qui encadrent l’utilisation de la trottinette électrique.

Ainsi, circuler en trottinette électrique sans assurance vous expose à une amende de 3750 euros. Vous risquez également une suspension de votre permis de conduire.

Quelle assurance choisir ?

Pour une assurance trottinette électrique, vous avez le choix entre le devis en ligne et le devis par téléphone ou en agence.

Certaines compagnies d’assurance vous donnent la possibilité de réaliser des devis en ligne. Elles mettent à disposition des outils pour vous permettre d’entrer les informations de l’engin afin de faire des simulations. Ainsi, vous saurez à l’avance le prix de votre assurance trottinette.

En revanche, il y a des compagnies qui sont habilitées à donner des devis par téléphone. Dans ce cas, vous êtes mis en relation avec un conseiller qui se charge de vous donner les informations nécessaires. Cela dit, il y a des assureurs qui ne proposent pas encore des assurances trottinettes électriques pour ceux qui n’ont pas un contrat d’habitation chez eux.