Quel est le rôle d’un contacteur ?

Les contacteurs font partie des appareils de commutation les plus utilisés dans les industries. Ils permettent, par exemple, d’effectuer le démarrage des moteurs triphasés. Bien que largement utilisé pour entraîner des moteurs électriques, le contacteur peut être utilisé dans de nombreuses autres applications. Quels sont les avantages, en utilisant un contacteur électrique ?

Qu’est-ce qu’un contacteur ?

C’est un dispositif qui permet d’établir ou d’interrompre le passage du courant dans un circuit électrique sous l’action d’une certaine forme d’énergie. Il peut être mécanique, magnétique, pneumatique ou hydraulique. Grâce à eux, le passage du courant électrique peut être connecté, maintenu ou interrompu. Pour les types pneumatiques, ils sont composés en interne de dispositifs qui contrôlent l’air comprimé pour ouvrir ou fermer le circuit. Ils sont utilisés pour activer pneumatiquement des éléments électriques ou surveiller les processus de fabrication dans les industries. Les types Hydraulique fonctionnent de la même manière que les types pneumatiques, mais leur méthode d’action passe par la pression d’un liquide au lieu de l’air comprimé. Ils sont idéaux pour les industries qui utilisent des liquides sous pression dans leurs processus. Les variétés statiques sont de taille assez grande, car leur fonction passe par des thyristors, ce qui peut être gênant. En revanche, ils ont un prix assez élevé, bien qu’ils aient un fonctionnement plus efficace que les autres types de contacteurs. Et enfin l’électromagnétique, ils fonctionnent en utilisant la force d’attraction d’un électroaimant. C’est le type le plus utilisé, en particulier pour les systèmes de contrôle électrique. Veuillez voir ce site pour en savoir plus.

Le fonctionnement d’un contacteur électrique.

Un contacteur électrique agit comme un interrupteur, mais de manière commandée. Il ferme le circuit en excitant la bobine avec de l’énergie électrique et en supprimant l’énergie électrique, un ressort sépare les contacts et ouvre le circuit. Leur fonctionnement est très similaire à celui du relais. La grande différence est que le contacteur électrique est conçu pour fonctionner à des tensions de courant alternatif élevées. Le dispositif fonctionne de la manière suivante : dans un premier temps, les contacts métalliques de l’appareil sont dans une position initiale de repos. Lorsque la bobine est alimentée, elle génère un champ électromagnétique, qui attire les contacts, car ils sont métalliques. De cette façon, il génère un déplacement dans les contacts et les amène à une autre position. Lorsque le courant cesse d’atteindre la bobine, les contacts reviennent à leur état de repos précédent et le contacteur est inactif ou au repos. Un contacteur shneider peut disposer des contacts auxiliaires fermés ou ouverts. Il supporte encore l’ajout des blocs additifs. Ces derniers peuvent servir pour la signalisation ou la commande à distance.

Les avantages des contacteurs électriques.

Les avantages de cet appareil sont beaucoup plus que les autres. Ce composant permet de démarrer une machine à distance. Cette technique assure la sécurité des opérateurs de machines à courant triphasé, car les contacts avec de grandes charges seront éloignés et isolés de l’opérateur, qui ne manipulera qu’un bouton-poussoir, un relais ou encore un automate programmable. Il est aussi avantageux, car les pertes sont minimisées. Seul le Signal de déclenchement qui parcourt la longue distance. Les postes de commande aussi peuvent être multipliés et placés à proximité de l’opérateur, cela gagne de temps lors de longues manœuvres. En cas de coupure momentanée de courant, il assure la sécurité du personnel contre les démarrages imprévus grâce à la commande par bouton-poussoir. Il est possible d’interrompre des courants d’intensité et de tension élevée au moyen d’un circuit de commande à travers lequel passe un petit courant. Il protège aussi la machine réceptrice de l’alimentation électrique contre les chutes de tension importantes, et se déconnectant lorsque la chute tombe en dessous d’une certaine valeur.