Solutions d’achat : pourquoi opter pour un groupement d’achat ?

Le groupement d’achat désigne l’association d’entreprises dans le but d’optimiser l’achat commun de tous les membres. Les groupements d’artisans ont un impact économique important. Les achats groupés présentent alors beaucoup d’avantages que ce soit sur le commercial, économique ou financière. Mais les entreprises sont-elles vraiment prêtes à mettre de côté la concurrence pour se réunir autour d’un objectif commun. Des prestataires intermédiaires s’accordent avec les fournisseurs de matériaux et négocient un prix équitable pour tous les membres. Les entreprises doivent trouver un terrain d’entente et mettre en place des accords pour assurer les intérêts de chaque partie. Ce système est de plus en plus sollicité chez les grandes enseignes commerciales.

Comment se définit un groupement d’achat ?

Dans l’histoire, les groupements d’achat ont toujours été une solution commerciale pour les groupements d’entreprises. On peut notamment citer comme exemple très connu le cas de GALEC. Il s’agit du groupement d’achat des centres Leclerc. Ce système existe déjà depuis 1962. Depuis ses débuts, l’achat solutions a connu plusieurs diversifications au fil des années. Aujourd’hui, on retrouve différentes formes de groupement avec des concepts diversifiés mais dans le fond, la mission et l’objectif restent la même. Dans sa définition la plus simplifiée, le groupement d’achat est une pratique réalisée par les associations d’entreprises dans le but de rentabiliser l’achat collectif de matériaux et produits. Les petites et moyennes entreprises rencontrent souvent des obstacles majeurs lorsqu’ils essayent de négocier des prix auprès des fournisseurs. Ils n’ont ni le pouvoir de négociation, ni l’influence nécessaire pour servir leurs propres intérêts. Or, en se regroupant avec d’autres PME, ils peuvent acquérir du poids vis-à-vis des fournisseurs. En s’associant, on arrive à bénéficier de nombreuses clauses avantageuses : livraison, modalités de paiement, tarifs, prix…  Les missions et raisons d’être de la centrale d'achat sont principalement conditionnés par son modèle de fonctionnement. 

Quels sont les différents types de groupement d’achat ?

Depuis la création de ce concept, le fonctionnement et la composition ont beaucoup évolué. L’achat groupé s’adresse à tout type d’utilisateur. Il n’existe pas de critères en particulier quand il s’agit gérer une campagne de groupement d’achat. En revanche, il existe plusieurs variétés de concepts. On retrouve notamment les groupements d’achat sur le marché vertical. Ce type de groupement est uniquement dédié un seul secteur d’activité comme le secteur automobile, l’agroalimentaire, l’aéronautique… Il existe également le groupement d’achat sur le marché horizontal. Cette fois-ci, les entreprises et les sociétés proviennent de secteurs d’activités différents mais qui s’approvisionnent avec les mêmes matériels et produits. Dans le modèle Master Buyer, les groupements d’achat offrent aux entreprises la possibilité de choisir entre différents contrats avantageux. Ils décident alors d’acheter en fonction des critères commerciaux inhérents à l’entreprise. Il peut alors autant prendre le statut d’acheteur/vendeur que de négociateur ou même de délégateur.  

Quels sont les bénéfices et avantages du groupement d’achat ?

Les entreprise membres du groupement d’achat reçoivent un éventail d’avantages et de bénéfices. Ils bénéficient par exemple de conditions commerciales et contractuelles plus intéressantes. L’effet de volume favorise le pouvoir de négociation et le niveau d’influence des entreprises. Toutes les entreprises n’ont pas la même maîtrise des techniques de négociation. Les petites et moyennes entreprises n’arrivent pas à imposer leurs propres conditions. Ils sont toujours assujettis à la politique de prix normalisée des fournisseurs. Avec le groupement d’achat, ils peuvent accéder à un processus d’achat plus rationnel. Les équipes commerciales bénéficient également d’un gain de temps important. La flexibilité de l’achat offre à l’entreprise plus de marges bénéficiaires. Hormis, l’acquisition de meilleures conditions commerciales, tous les membres subissent équitablement les charges liées à la livraison. En matière de consommation d’énergie, la normalisation du groupement d’achat permet aux entreprises de suivre leurs niveaux de consommation. Ainsi, ils peuvent facilement optimiser la gestion du budget et constater les défaillances éventuelles. En somme, les avantages conférés par ce concept sont surtout d’ordre économique.

Comment rejoindre un groupement d’achat ?

L’adhésion à un groupement d’achat passe par plusieurs démarches administratives. Vous pouvez commencer par faire le tour des structures et des systèmes existants. La première démarche à faire est de s’informer parmi les chambres de métiers ou également les groupements de professionnels dans votre région. Vous pouvez aussi effectuer quelques recherches sur le web. Certaines institutions et structures sont présentes sur le web avec des sites officiels. De cette manière, vous allez voir que le système du groupement ne présente que des avantages pour votre entreprise. Il faut savoir que vous n’êtes pas forcément obligée de rejoindre une structure existante. Vous pouvez aussi créer le vôtre avec vos propres objectifs et conditions. Les groupements se différencient essentiellement par les services, les distributions et les achats. Chacun des membres doivent s’impliquer dans la centrale d’achat pour qu’il y est la même équitabilité. On voit souvent des groupements sous forme de coopératives qui associent leurs forces dans un objectif commun.